Tout ce que vous devez savoir sur le Web 3.0Lecture de 6 min

Web

Pour comprendre le chemin parcouru et découvrir ce que vous devez savoir sur le Web 3.0, faisons un point chronologique:

Web 1.0 (1990 à 2005)

Construit tout particulièrement pour être consommé comme une « bibliothèque numérique géante. » Caractérisé par des pages Web statiques, l’Internet était dédié principalement à la consommation et non pas pour la création.

Web 2.0 (2005-2020) 

Cette évolution vers le « Web social » a permis aux masses de rejoindre le mouvement : créer et partager du contenu à travers les blogs, les médias sociaux et d’autres applications interactives. Concrètement, tout le monde peut devenir auteur, éditeur voire même distributeur. Les GAFA(M) font alors parler d’elles : Google, Apple, Facebook et Amazon, auquel est parfois adjoint Microsoft.

Nous sommes désormais au début de l’ère du « Web sémantique », qui combine la décentralisation, gouverné par des communautés, avec les fonctionnalités avancées du Web 2.0.

Artificial Intelligence
Image by Gerd Altmann from Pixabay

En tirant parti de la puissance de l’apprentissage automatique (Machine Learning en anglais), de l’intelligence artificielle (IA) et des technologies décentralisées comme la Blockchain, le Web 3 vise à atteindre plusieurs objectifs:

  • Pas de centralisation du contrôle
  • Interconnectivité de l’information
  • Retour du pouvoir au peuple

Web 3 est l’Internet appartenant aux constructeurs et aux utilisateurs, orchestré avec des jetons. Voyons désormais ce que vous devez savoir sur le Web 3.0.

Web 3.0 – La décentralisation

Le Web 3.0 (aussi appelé Web3) est la 3ième génération de technologie Internet qui repose fortement sur l’apprentissage automatique (Machine Learning en anglais), l’intelligence artificielle (IA) et la technologie Blockchain.

Il fournit un Web sémantique basé sur les données utilisant une exploitation et compréhension des données par les machines dans le but de développer une expérience Web plus intelligente et connectée pour les utilisateurs. Le Web sémantique facilite l’exploitation des données structurées, pour donner du sens au contenu des pages Web.

La décentralisation et les économies numériques jouent également un rôle important dans le Web 3.0, car elles nous permettent de valoriser le contenu créé sur le net. Il est également important de comprendre que le Web 3.0 est un concept en évolution et qu’il n’y a pas de définition unique.

Les intermédiaires (c.-à-d. les banques, les gouvernements, les réseaux sociaux, etc.) sont retirés de l’équation pour moins de censure et un changement vers un Internet plus « libre ».

Je vous invite à lire l’article sur les avantages des cryptomonnaies

Ci-dessous un récapitulatif des différences les plus probantes entre le Web 1.0, 2.0 et 3.0 :

Web 1.0Web 2.0Web 3.0
ContenuInteraction passive pour l’utilisateurPlateformes communautaires et contenu généré par les utilisateursLes créateurs propriétaires de leur contenu
TechnologiesHTMLHTML dynamique, Javascript,Blockchain, AI, apprentissage automatique
Environnements virtuelsAucunQuelques utilisations basiques de la 3D3D, VR, AR
PublicitésImportun (bannières, etc.)interactifCiblé en fonction des habitudes de l’utilisateur
Stockage des donnéesStockées sur les serveurs de sites Web individuelsPropriété des géants de la technologieDistribué entre les utilisateurs
PublicParticuliersCommunautés spécifiques d’utilisateursUtilisateurs interconnectés sur de multiples plateformes et périphériques
Les différences entre le Web 1.0, 2.0 et 3.0

Sécurité et confidentialité

Sécurité
Image by Jan Alexander from Pixabay

Dans le Web 3.0, les données sont stockées en toute sécurité et distribuées sur de nombreux appareils (principe de la Blockchain), ce qui élimine le besoin de serveurs centralisés. Une telle conception réduit également les risques de fuites massives de données, car les données ne sont plus stockées de façon centralisée.

Je vous explique 👉 ici comment stocker et sécuriser vos cryptomonnaies.

En complément, les identités numériques peuvent être anonymes et entièrement cryptées. Ce qui atténue de nombreux problèmes liés à la protection des données et de la vie privée actuels.

Les NFT et le Web 3.0

Les NFT donnent aux utilisateurs la possibilité de détenir des objets d’art, des photos, du code, de la musique, du texte, des artéfacts de jeu, des justificatifs d’identité, des droits de vote, des accès exclusifs…

Comment les cryptomonnaies s’intègrent-t-elles dans le Web 3.0?

La Blockchain et les cryptomonnaies restent à fort potentiel quand il s’agit de Web 3.0. Voici certains des aspects les plus pertinents:

  1. Les portefeuilles numériques (wallets) vous permettant de faire des transactions en agissant comme identité numérique. Nul besoin de stocker vos données ou de créer un compte auprès d’un fournisseur de services centralisé. Vous gardez le contrôle total sur votre portefeuille.
  2. La décentralisation pour plus de transparence.
  3. Les économies digitales permettent d’évaluer et d’échanger facilement des biens, des services et du contenu en ligne sans avoir besoin de données bancaires ou personnelles.
  4. L’interopérabilité * pour une expérience Web 3.0 connectée.
* Capacité de matériels, de logiciels ou de protocoles différents à fonctionner ensemble et à partager des informations

Dans 👉 cet article  je vous présente des astuce pour investir et ne se faire avoir.

Comment le Web 3.0 peut changer nos vies

Le Web 3.0 est une évolution dans laquelle les ordinateurs peuvent comprendre la sens derrière d’innombrables lots de données. Ils peuvent apprendre ce qui vous intéresse, vous aider à trouver ce que vous voulez plus rapidement et comprendre la relation entre les choses.

L’évolution d’Internet continu. Avec la disponibilité massive de données (Big Data), les sites Web et les applications offrent une expérience Web plus immersive. Bien qu’il n’y ait toujours pas de définition concrète pour le Web 3.0, les innovations sont déjà en marche. Il est évident que la Blockchain semble être un élément clé de l’avenir du Web 3.0.

Voilà, nous avons fait le tour de ce que vous devez savoir du Web 3.0.


Avertissement : Je ne suis pas un conseiller financier et ne fournis pas de conseils fiscaux, juridiques ou comptables. Ce document a été préparé à des fins de divertissement seulement et n’est pas destiné à fournir des conseils fiscaux, juridiques ou comptables et ne devrait pas être utilisé à cette fin. Consultez vos propres conseillers fiscaux, juridiques et comptables avant d’effectuer toute transaction.
Si l'article vous a plu, vous êtes libre de le partager ;-)

Laisser un commentaire