Le b.a.-ba du BitcoinLecture de 4 min

Pour le b.a.-ba du Bitcoin, c’est bien ici 😉

Je vous explique dans cet article l’essentiel de la mère des crypto-monnaies.

Sa naissance

Le Bitcoin est la première et la plus populaire des crypto-monnaies. Conçue pour fonctionner sur une infrastructure transparente et décentralisée tout en maintenant un niveau d’anonymat élevé… vous n’avez pas tout compris? c’est normal, la suite vous explique ce que vous devez savoir 😉

Elle a été créée en 2008 par Satoshi Nakamoto, une personne ou un groupe anonyme, au même moment du crash du marché immobilier américain. La récession économique qui a suivi a mis en évidence la dominance des institutions financières sur l’économie des pays. 

Elle se fonde sur la technologie blockchain (un réseau pair-à-pair) et n’est pas régulée par une banque centrale. Chaque transaction qui se produit sur la blockchain est transparente et visible par tous.

Le Bitcoin tente de répondre à ces problématiques en proposant aux personnes une alternative à la gestion de leurs transactions financières.

Son essort

Le Bitcoin est utilisé comme moyen de paiement pour la première fois le 22 mai 2010, pour l’achat de 2 pizzas aux Etats Unis contre 10,000 Bitcoins (<40$ à l’époque…)

Il a fallut attendre un article sur un site spécialisé dans l’information technologique le 11 juillet 2010 pour que cette crypto-monnaie commence à intéresser.

Pousser
Photo by Ravi Roshan on Unsplash

A partir de février 2011, le Bitcoin atteint le seuil du dollar difficilement et après de nombreux rebonds.

Les défenseurs et puristes y croient et sa valeur touche les 20 dollars en juin 2011 avant de chutter une fois de plus (2 dollars).

Après un engouement qui s’accélère, cette crypto-monnaie passe la barre des 1,000 dollars le 6 février 2017, début de l’ascension que l’on connait et explose la barre des 10,000 dollars le 29 novembre !

En décembre 2017, son cours a flirté avec les 20,000 dollars et dépasse les 60,000 dollars au premier trimestre 2021.

Son futur

Futur de Bitcoin
Photo by Pawel Janiak on Unsplash

Nul ne peut le prévoir. Les récentes analyses et constants démontrent tout de même que de plus en plus d’entreprises et d’institutions s’y intéressent. Des multinationales telles que Tesla, Visa, Paypal, JP Morgan, etc. franchissent le pas très régulièrement et voient le Bitcoin comme une  valeur refuge et/ou un moyen souple de rendre disponible une partie de cash tout en bénéficiant d’un certain rendement.

Son usage

Comment faire ?

Pour dépenser ses bitcoins dans des biens et services (en ligne ou dans des boutiques physiques), il vous faut obligatoirement une application sur votre téléphone (un Wallet) mobile. Ensuite, il vous suffit de scanner le code QR du produit et de valider votre achat pour que le paiement soit effectué. C’est aussi simple que cela.

Bitcoin QR
Photo by David Shares on Unsplash

Dans certains pays, des distributeurs Bitcoin sont disponibles permettant d’échanger des bitcoins contre du cash. Des applications et sites internet permettent de les trouver plus facilement, tel que CoinATMRadar

ATM
Photo by Timeo Buehrer on Unsplash

Il faut savoir également que pour toutes les transactions en Bitcoin il y a des frais associés. Aujourd’hui trop élevés pour de petits montants, il y a des projets en cours pour optimiser cela et les réduire (par ex. le Lightning network).

Enfin, créer des Bitcoin (miner) consomme beaucoup de ressources énergétiques. Le sujet du bitcoin et de l’environnement fera l’objet d’un article dédié.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me laisser un commentaire 😉

Si l'article vous a plu, vous êtes libre de le partager ;-)